Cas de maltraitance au sein d'un EMS valaisan?

©Peter Atkins_M

Suspicion de maltraitance dans un EMS : nous attendons une enquête sérieuse et qui prenne en compte tous les facteurs pouvant mener à de tels dérapages.

"Une procédure a été ouverte à l’encontre de l’EMS Les Sources de Saxon (VS) suite à des soupçons de maltraitance et des problèmes d’organisation du travail. La direction dément catégoriquement tout mauvais traitement des résidents."
Visionner le reportage de la RTS

Malheureusement, tous les problèmes que des citoyen-ne, syndicats, média dénoncent régulièrement (qualité des soins, sous-effectifs, bas salaires, conditions de travail etc) n’ont rien d'étonnant dans un contexte où les économies priment, les subventions cantonales sont calculées au plus serré, et où par ailleurs des entreprises privées investissent le secteur de la santé pour faire des profits. On ne le répétera jamais assez : le service public constitue malgré tout la meilleure garantie pour des soins de qualité.

Du personnel qualifié, des effectifs suffisants, des bonnes conditions de travail : tout ce qui manque à l'heure actuelle, dans nombre d'établissements de soins.

Par ailleurs sont absolument nécessaires :

- une réelle protection des lanceurs d'alerte, via des dispositions ad hoc (règlement, CCT, loi)
- des contrôles étatiques sérieux (non annoncés, ciblés, avec auditions du personnel) et formalisés, par exemple sur le modèle vaudois. Sans structure étatique permettant un réel contrôle des conditions d'hébergement dans les EMS, nous continuerons de découvrir des défaillances.

Le personnel doit pouvoir dénoncer les dysfonctionnements : il est plus que jamais nécessaire de s’organiser collectivement.

Adhérez à notre syndicat : ensemble nous sommes plus forts et fortes !

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement.

Cette News au format PDF