Allocations familliales

Le salaire donnant droit à l'allocation est en règle général celui du père. Ce droit est rattaché au salaire de la mère salariée lorsque le père ne bénéficie pas d'allocations familiales.

S'il s'agit d'enfants nés hors mariage ou d'enfants de parents divorcés ou séparés de corps, l'allocation est rattachée, dans l'ordre, au salaire :

  • de l'époux qui a la charge de l'enfant
  • du conjoint en cas de remariage

de celui qui assume, d'une manière essentielle, l'entretien de l'enfant.

L’allocation complète est due:

pour les salariés payés à la journée ou à l'heure, dès que l'activité est de 120 heures par mois.

Si la durée d'activité est inférieure, l'allocation est réduite proportionnellement à la durée d'activité.

Pour les travailleurs qui ont effectué l'horaire complet prévu par l'entreprise et qui n'arrivent pas aux 120 heures dans le mois, les allocations familiales sont dues dans leur totalité.

Pour les familles monoparentales, le maximum est atteint avec 60 h dans le mois. En cas d’activité inférieur à 60 h par mois, renseignez-vous auprès de votre syndicat ou de la caisse cantonale de compensation.

Nous vous rappelons que les allocations familiales sont également dues pendant les vacances.

Directives valables dès le 1.1.2016

Allocation pour enfants

CHF 275.00 /mois

Allocation de formation professionnelle

CHF 425.00 /mois

Supplément dès 3ème enfant*

CHF 100.00 /mois

Allocation de naissance ou d'adoption - prestation unique par enfant

En cas de naissance ou d'adoption d'un seul enfant

En cas de naissance ou d'adoption multiple

CHF 2'000.00

CHF 3'000.00

* Depuis le 1er janvier 2013, les familles recomposées peuvent demander le supplément pour TOUS les enfants vivant sous le même toit à la caisse d'allocations familliales de l'enfant le plus jeune (pour la Civaf, formulaire à disposition sur le site internet : www.civaf.vs.ch).

Fonds pour la famille

Le Fonds pour la famille permet d'octroyer une aide sociale sous la forme d'une allocation de ménage aux personnes seules ou aux couples avec charge d'enfants de revenu modeste domicilié en Valais.

Le financement est réalisé par une contribution maximale de 0.2% des salaires, versée par les Caisses d'allocations familiales et les entreprises autorisées et permet de verser au mois de décembre de chaque année une allocation de ménage de CHF 1'350.-.

Les normes pour fixer les familles bénéficiaires dépendent du revenu et de la fortune de façon analogue à l'octroi des réductions de prime d'assurance-maladie. Le Conseil d'Etat fixe chaque année les limites donnant droit à l'allocation de ménage en fonction des moyens du Fonds et des bénéficiaires potentiels.

Les limites de revenu pour 2016 sont les suivantes :

Personne seule avec un enfant CHF 54'450.-
Complément pour le 2e enfant CHF 13'200.-
Complément pour le 3e enfant CHF 11'550.-
Complément pour le 4e enfant CHF 9'900.-
Couple avec un enfant CHF 64'350.-
Complément pour le 2e enfant CHF 13'200.-
Complément pour le 3e enfant CHF 11'550.-
Complément pour le 4e enfant CHF

9'900.-

Les familles reçoivent automatiquement en novembre une notification de leur droit à l'allocation de ménage.